Où se les procurer ?

Deux possibilités :

– Vous piégez ou vous cueillez un essaim.
– Vous achetez une colonie (sur cadres ou avec la ruche).
La première solution est la moins onéreuse, vous vous en doutez. Elle comporte quelques risques :

– La qualité de la reine vous est inconnue.
– Il faudra peut-être nourrir cette colonie sans que sa survie hivernale soit garantie.
– Elle peut se révéler d’une agressivité susceptible de vous apporter des ennuis
(nous pouvons vous aider sur ce dernier point).

essaim_piege

(essaim investissant une ruchette piège)

La seconde solution n’est pas non plus exempte de risques :

Actuellement, les pertes de colonies ont atteint un niveau et surtout une régularité jamais égalés.
Le prix des essaims et des ruches peuplées n’ont jamais été aussi élevés.

Cette situation a suscité de nombreux vols de ruches mais a aussi fait le pain blanc de commerçants peu scrupuleux
qui ont vendu à  prix d’or des essaims capturés (donc d’origine inconnue – age de la reine inconnu),
parfois des essaims secondaires tardifs, totalement inaptes à  faire une récolte dans l’année,
à  nourrir massivement pour espérer qu’ils passent l’hiver.

Nous avons de nombreux retours (avis) de débutants qui ont été ainsi déçus et nous sommes aptes à  vous prodiguer
des conseils et renseignements à  ce sujet.

Ce que nous vous proposons :

Chaque année, un certain nombre de nos adhérents cessent leur activité en raison de leur age et nous sollicitent
pour trouver acquéreur de leurs ruches et matériels.

Pour la collecte des essaims : L’inscription sur notre liste « Essaims » sur notre site, nous comptons,
dès 2013, faire connaître cette liste aux communes (pour les informations locales) et aux pompiers.

Nous sommes promoteurs de l’abeille « Buckfast » et nous bénéficions du soutien de Jos Guth
(apiculteur et éleveur de renommée mondiale) qui nous fournit les meilleures reines de sélection (Paul Jungels).

Dans la plupart de nos sections, nous pouvons (dans la limite de nos moyens) fournir à  nos adhérents,
des cellules royales ou reines de cette race, gratuitement ou moyennant une indemnité symbolique.

 

Les commentaires sont fermés